RESTAURANT VÉGÉTARIEN EN GUADELOUPE


Restaurant végan à Pointe-à-Pitre

La patate douce

Fiches détaillées de la patate douce : ses vertus et sa consommation

La patate douce

La patate douce est consommée en plusieurs endroits dans le monde. Selon la variété, sa chair et sa pelure (mince et comestible) peuvent être blanches, jaunes, orange ou pourpres. Ses propriétés antioxydantes varient en fonction des pigments qu’elle possède.

La patate douce contient plusieurs vitamines et minéraux; elle surpasse même plusieurs légumes à cet égard.

- Manganèse -

Les patates douces sont une excellente source de manganèse. Le manganèse agit comme cofacteur de plusieurs enzymes qui facilitent une douzaine de différents processus métaboliques. Il participe également à la prévention des dommages causés par les radicaux libres.

- Cuivre -

Les patates douces sont une excellente source de cuivre. En tant que constituant de plusieurs enzymes, le cuivre est nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène (protéine servant à la structure et à la réparation des tissus) dans l’organisme. Plusieurs enzymes contenant du cuivre contribuent également à la défense du corps contre les radicaux libres.

- Vitamine A -

Les patates douces sont une excellente source de bêta-carotène, qui se transforme en vitamine A dans le corps. Cette vitamine est l’une des plus polyvalentes, jouant un rôle dans plusieurs fonctions de l’organisme. Entre autres, la vitamine A favorise la croissance des os et des dents, maintient la peau en santé et protège contre les infections. De plus, elle joue un rôle antioxydant et favorise une bonne vision, particulièrement dans l’obscurité.

- Vitamine B6 -

La patate douce bouillie est une excellente source de vitamine B6, tandis que la patate douce cuite au four avec la pelure en est une bonne source. La vitamine B6, aussi appelée pyridoxine, fait partie de coenzymes qui participent au métabolisme des protéines et des acides gras ainsi qu’à la synthèse (fabrication) des neurotransmetteurs (messagers dans l’influx nerveux). Elle contribue également à la fabrication des globules rouges et leur permet de transporter davantage d’oxygène. La pyridoxine est aussi nécessaire à la transformation du glycogène en glucose et elle contribue au bon fonctionnement du système immunitaire. Cette vitamine joue enfin un rôle dans la formation de certaines composantes des cellules nerveuses et dans la modulation de récepteurs hormonaux.

- Vitamine B2 -

La patate douce bouillie est une bonne source de vitamine B2, tandis que la patate douce cuite au four avec la pelure en est une source. Vitamine connue aussi sous le nom de riboflavine, elle joue un rôle dans le métabolisme de l’énergie de toutes les cellules. De plus, elle contribue à la croissance et à la réparation des tissus, à la production d’hormones et à la formation des globules rouges.

- Acide pantothénique -

La patate douce bouillie est une bonne source d’acide pantothénique (vitamine B5), tandis que la patate douce cuite au four avec la pelure en est une source. L’acide pantothénique fait partie d’un coenzyme clé dans l’utilisation de l’énergie des aliments que nous consommons. Il participe aussi à plusieurs étapes de la synthèse des hormones stéroïdiennes, des neurotransmetteurs et de l’hémoglobine.

- Vitamine C -

Les patates douces sont une bonne source de vitamine C. Le rôle que joue la vitamine C dans l’organisme va au-delà de ses propriétés antioxydantes; elle contribue aussi à la santé des os, des cartilages, des dents et des gencives. De plus, elle protège contre les infections, favorise l’absorption du fer contenu dans les végétaux et accélère la cicatrisation.

Restaurant végétarien,

#patate #douce

Délices Nature

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies nous permettant de suivre votre navigation et de vous proposer des contenus et des services adaptés à vos centres d'intérêts ainsi que de réaliser des statistiques de visites.